Des roches carbonatées... sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des roches carbonatées... sur Mars

Message  Corsair F4U le Jeu 10 Juin - 4:46

hi

Une découverte de Spirit le petit Rover martien :

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100604.OBS5018/spirit-decouvre-un-nid-de-carbonates-sur-mars.html


Je vous recommande aussi la lecture de cet autre article (même source)
http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100608.OBS5203/de-la-vie-sur-titan.html

Serions nous des "bredins" pour penser que la vie existe ailleurs que sur notre planète ?

beer



_________________
Ce que je sais sur les OVNI tiendrait sur un timbre poste

Aimé Micel
avatar
Corsair F4U
Admin

Messages : 65
Date d'inscription : 05/05/2010

http://saucers.forumtwilight.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des roches carbonatées... sur Mars

Message  lionel le Jeu 10 Juin - 10:35

Corsair F4U a écrit:hi

Une découverte de Spirit le petit Rover martien :

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100604.OBS5018/spirit-decouvre-un-nid-de-carbonates-sur-mars.html


Je vous recommande aussi la lecture de cet autre article (même source)
http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100608.OBS5203/de-la-vie-sur-titan.html

Serions nous des "bredins" pour penser que la vie existe ailleurs que sur notre planète ?

beer


on est proche de l'evidence a priori , reste plus qu'a y envoyer des sondes plus perfectionnées qui permettront ou pas de valider ces premiers faisceaux d'indices ..... pour Titan le voyage sera plus long

petite remarque en passant sur le sujet Mars sur Science et Avenir .... la premiere photo en couleur ... on voit enfin le ciel bleu de Mars .... comme quoi la NASA nous baladait depuis fort longtemps avec ses clichés martiens rougeatres

bonne journée

PS: me semblait que certains organismes anaérobies présents sur terre consommaient de l'hydrogène et du carbone ... pour le C2H2 (acethylène) j'en ai aucune idée , mais la vie en absence d'oxygène est une réalité terrienne alors pourquoi pas martienne

lionel

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des roches carbonatées... sur Mars

Message  Corsair F4U le Jeu 10 Juin - 14:34

bli,k

Certains paléontologues estiment, qu'il t environ 4 Miliard d'années nous devpns notre oxygène à des bactéries anaérobies.

En plus, nous plus près e nous 'dans le temps) des bactéries qui vivent dans des milieux fortement acides proche des volcans sous-marins....

Sans oublier que dans l'espace profond, les astronomes ont découvert depuis longtemps des molécules organiques plus complexes que des aldéhydes ou des cétones...

Alors, penser que la vie n'existe que sur notre planète me semble utopique et l'un des derniers remparts de l'anthropocentrisme !

beer



_________________
Ce que je sais sur les OVNI tiendrait sur un timbre poste

Aimé Micel
avatar
Corsair F4U
Admin

Messages : 65
Date d'inscription : 05/05/2010

http://saucers.forumtwilight.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des roches carbonatées... sur Mars

Message  Mantell le Sam 7 Aoû - 20:45

flower

Sélection des instruments pour Mars
L'ESA et la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de...) ont sélectionné les instruments scientifiques destinés à leur première mission martienne conjointe. Prévue en 2016, celle-ci étudiera la composition chimique de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations Smile de Mars, y compris son mystérieux méthane (Le méthane (R50) est un hydrocarbure de la famille des alcanes.). Découvert en 2003, ce gaz (Au niveau microscopique, on décrit un gaz comme un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi...) pourrait indiquer la présence de vie sur la Planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a)...) Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.).


ExoMars Trace (De manière générale, une trace est l'influence d'un événement sur son environnement. On utilise parfois le terme...) Gas Orbiter (Orbiter est un simulateur de vol spatial réaliste, diffusé sous forme de graticiel (mais non open source), pour le...) de l'ESA et la NASA (vue d'artiste).

La NASA et l'ESA ont entrepris un programme commun d'exploration de cette planète, qui constitue une alliance inédite en vue de futures aventures martiennes. L'Orbiteur (Dans le domaine de l'astronautique, un orbiteur est un vaisseau satellisé autour d'une planète. Plus précisément, il...) d'étude des gaz à l'état de traces d'ExoMars est la première d'une série de missions conjointes prévues pour rapporter des échantillons de sol martien. Les scientifiques du monde (Le mot monde peut désigner Smile entier ont été conviés à proposer des instruments pour ce véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre, sur des...).

" Pour une exploration complète de Mars, nous devons rassembler tous les talents existants ", déclare David Southwood, Directeur Science et Exploration robotique de l'ESA. " A présent, la NASA et l'ESA unissent leurs forces pour la mission de l'Orbiteur d'étude des gaz à l'état de traces d'ExoMars. L'un de ses objectifs consiste à caractériser l'atmosphère de la planète, et notamment à rechercher des gaz à l'état de traces comme le méthane. "

" C'est en 2003 que nous avons pour la première fois détecté ce gaz, grâce à Mars Express ; depuis, la NASA a clairement confirmé sa présence. Cartographier le méthane nous permettra d'approfondir cette question essentielle: Mars est-elle une planète vivante, et, si tel n'est pas le cas, peut-elle le devenir ou le deviendra-t-elle ? "

L'ESA et la NASA ont désormais sélectionné cinq instruments scientifiques parmi les dix neuf proposés en janvier 2010, en réponse à un appel à propositions pour la première mission. Ces instruments, qui présentent un très grand intérêt scientifique ainsi que de faibles risques, seront développés par des équipes internationales de chercheurs et d'ingénieurs situés de part et d'autre de l'Atlantique.

" Jusqu'à présent, la NASA et l'ESA ont, chacune de leur côté, fait des découvertes extraordinaires ", déclare Ed Weiler, Administrateur associé de la Direction des missions scientifiques de la NASA à Washington. " Ensemble, nous réduirons les doublons, nous accroîtrons nos capacités et nous obtiendrons des résultats auxquels nous ne serions jamais parvenus séparément ".


Les instruments scientifiques sélectionnés sont les suivants:

- un spectromètre par occultation (Une occultation est un phénomène de recouvrement apparent d'un élément par un autre.) pour l'étude des molécules à l'état de traces dans l'atmosphère martienne (MATMOS). Ce spectromètre infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la...) détectera les infimes concentrations de composants moléculaires présents dans l'atmosphère. Responsable de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de...): Paul Wennberg, California Institute of Technology, Pasadena (Etats-Unis). Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de...) participants: USA, CDN.

- un spectromètre haute résolution à visée au nadir et occultation solaire (SOIR/NOMAD). Ce spectromètre infrarouge détectera les composants à l'état de traces de l'atmosphère et en établira la cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes. Elle mobilise un ensemble de techniques servant à la...) à la surface (Il existe de nombreuses acceptions au mot surface, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, souvent...) de la planète. Responsable de recherche: Ann Vandaele, Institut d'aéronomie spatiale, Bruxelles (Belgique). Pays participants: B, I, E, GB, USA, CDN.

- un sondeur climatique pour ExoMars (EMCS). Ce radiomètre infrarouge mesurera quotidiennement, à l'échelle globale, les poussières, la vapeur d'eau (L’eau (que l'on peut aussi appeler oxyde de dihydrogène, hydroxyde d'hydrogène ou acide hydroxyque) est un...) et les espèces chimiques de l'atmosphère, afin de contribuer à l'analyse des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose,...) de spectrométrie. Responsable de recherche: John Schofield, Jet Propulsion Laboratory (Le Jet Propulsion Laboratory (JPL), basé à Pasadena aux États-Unis, est une joint-venture entre la NASA et le Caltech...), Pasadena (Etats-Unis). Pays participants: USA, GB, F.

- un imageur stéréo couleur haute résolution (HiSCI). Une caméra fournira des images stéréo en quadrichromie avec une résolution de 2 m par pixel sur une fauchée de 8,5 km. Responsable de recherche: Alfred McEwen, Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche),...) d'Arizona, Tucson (Etats-Unis). Pays participants: USA, CH, GB, I, D, F.

- une expérience d'imagerie globale de l'atmosphère martienne (MAGIE). Une caméra grand angle multi-spectrale fournira des images globales en soutien des autres instruments. Responsable de recherche: Bruce Cantor, Malin Space Science Systems, San Diego (Etats-Unis). Pays participants: USA, B, F, RUS.

- outre l'Orbiteur d'étude des gaz à l'état de traces, la mission de 2016 emportera un véhicule européen de démonstration pour l'entrée, la descente et l'atterrissage (Au sens étymologique, le terme atterrissage désigne le fait de rejoindre la Terre ferme. Il recouvre cependant des...). Le lancement de l'ensemble de la mission sera assuré par un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball Récupérée de «...) de la NASA.

La mission ExoMars suivante, prévue en 2018, comportera deux robots mobiles: un européen équipé d'un système de forage, et un américain capable de stocker des échantillons en vue d'un éventuel retour sur Terre, ainsi qu'un atterrisseur de la NASA. Cette mission sera également lancée par la NASA.


Ces activités doivent servir de base à un programme mené en coopération, afin d'accroître le retour scientifique et de conduire les deux agences à mettre en place une mission conjointe de retour d'échantillons martiens dans les années 2020.


Note:

L'ESA et la NASA partagent un intérêt commun pour les missions robotisées à destination de la Planète Rouge à des fins scientifiques et pour la préparation, ultérieurement, de missions habitées. Après une série de discussions approfondies, les responsables scientifiques des deux agences sont convenus d'un plan de coopération lors d'une réunion bilatérale tenue en juillet 2009 à Plymouth (GB). Ce plan prévoit deux missions conjointes d'exploration martienne, en 2016 et 2018.

Pour plus d'informations sur les programmes martiens de l'ESA et de la NASA, consultez les adresses suivantes:
http://exploration.esa.int et http://www.nasa.gov/mars .

.............................................Source ESA.


A+JP.
avatar
Mantell
Admin

Messages : 413
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des roches carbonatées... sur Mars

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum