24 Juillet 1952...3 triangles et un B25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

24 Juillet 1952...3 triangles et un B25

Message  Corsair F4U le Dim 30 Mai - 6:43

Hi Friends,



Il y a des imbécilles qui pensent (sic) que l'étude des cas anciens relève de l'obscurantisme du Moyen Age... qui soit dit en passant ne l'était pas !
Mais bon !

Cela met en cause un B25...
Présent en 2010 à la Ferté.
Pour les amoureux des Warbirds de la Ww2 je vous donne ceci :

http://www.richard-seaman.com/Aircraft/AirShows/YankeeAirMuseum2005/Highlights/index.html

Vous verrez à quoi il ressemble. Pour la petite histoire, au départ d'un porte avion, ils sont allés bombarder Tokyo... C'est une histoire que beaucoup ne connaissent pas. Mais bon l'histoire de l'aviation se confond souvent avec celle des Soucoupes...

Source Ruppelt, pilote de son état incorporé dans le projet Sign, département de l'ATIC, Air Technical Intelligence Center, plus préoccupés d'engins aux performances surprenantes... et de Mig21 à cette période.
Nous étions en plein débuts de la guerre froide... et de la guerre de Corée...

Un équipage composé de 2 pilotes Colonels de leur état avec plusieurs milliers d'heures de vol à leur actif... Donc des Bleus ??
décollent de la Base Hamilton près de San Franscico pour se rendre à Colorado Springs.
Temps clair.
Ils étaient sur "Vert3" la Higway du ciel conduisant à Salt Lake City.
15h40, au-dessus de Carson Sink, observation de 3 F86 en V volant un peu bas pour la réglementation aérienne.
Il ne s'agissait pas de F86, mais de trois ailes en delta, d'une couleur argentée très vive, sans queue et sans verrière de pilotage (ce qui exclue déja les Ailes Northrop), seule une nervure bien nette, s'étendaient d'une extrémité à l'autre rompant l'uniformité de la partie supérieure, triangulaire de l'aile...
Ensuite, les triangles se déplacèrent à une vitesse que les Colonels estimèrent au moins au triple de celle d'un F80.
Les trois deltas passèrent à moins de 800m de leurs ailes !

Une fois de plus Ruppelt conclut : inconnu... car il avait les moyens de savoir ce qui était en vol à ce moment.. ! Donc on peu lui faire confiance. C'était un sceptique dans le bon sens du terme comme nous...
Il est important de savoir ce qui existait comme avions à l'époque, ainsi que leurs performances, silhouette...
Mais bon, de la Tôle et du Boulon, rien d'autre !
Tant que l'Ufologie actuelle, ne se tournera pas de nouveau vers cette direction, nous n'obtiendrons rien de bon aux niveaux des analyses. Je suis incapable dans l'état actuel des choses d'envisager une autre solution... Mais je suis tout à fait capable d'envisager une autre approche des faits... si l'on me donne des éléments... crédibles !


Cordialement

avatar
Corsair F4U
Admin

Messages : 65
Date d'inscription : 05/05/2010

http://saucers.forumtwilight.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 Juillet 1952...3 triangles et un B25

Message  lionel le Mer 2 Juin - 14:08

Salut Corsair

tout d'abord existe il des croquis ou dessins realisés par ces 2 colonels, représentant ce qu'ils ont vu .... même croisé ??

de la bonne tole et du bon boulon

j'ai cherché un peu quels types d'avions "avancés" il pouvait y avoir dans ces années la .... avec des ailes deltas:


http://museedelta.free.fr/gen_delta.htm

comme je suis un neophyte en histoire de l'aviation je suis obligé de rechercher dans les fiches techniques existantes. Par exemple le F80 est donné pour une vitesse de 577 Mph .... disons env 930 km/h ( un F86 peut atteindre 688 Mph a 35000 pieds ). Donc un engin qui va 3 fois plus vite , cela donne de 2600 a 3000 km/h ( proche mach 3 ). A cette époque une telle vitesse est incroyable ... mais pas a la fin de XX ème siècle

le seul avion qui "aurait pu" presque atteindre cette vitesse est un proto X1-A ... mais qui est loin d'être une aile delta:

December 12, 1953 Chuck Yeager flies an X-1A at 1,650 miles per hour (Mach 2.5) to 70,000 feet.

quand a ceux qui sont des deltas .... tout au plus 750 a 780 Mph .... on est un peu loin du compte mais la performance relevée par les pilotes d'une vitesse entre mach 2 et 3 ne relève pas de l'impossible, a ceci prêt qu'il n'existait aucun avion type aile delta pouvant voler a plus de mach2 en 1952 .... surtout sans cockpit !!

ca serait vraiment interessant de voir la représentation de ce qu'ils ont vu a proximité de leur F80



le rapport officiel d'observation de Ruppelt

amicalement

lionel

Messages : 55
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum