PETIT BILAN DE LA RECHERCHE ET DE L'INFORMATION SUR L'UFOLOGIE ACTUELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PETIT BILAN DE LA RECHERCHE ET DE L'INFORMATION SUR L'UFOLOGIE ACTUELLE

Message  Mantell le Mer 12 Mai - 14:51

flower


SUJET : UN PETIT BILAN CONFIDENTIEL DE LA SITUATION :

................................................................................................................





Le problème dit des "objets volant non identifiés" n’est pas aussi simple qu’il y parait sur l'ensemble des sites consacrés du web international.

En effet, lorsque le sujet OVNI se présente pour information dans la presse actuelle, ce n’est pas toujours par les observations visuelles d’un brave paysan ou d’un énarque suffisant. Ce serait plutôt par l'aspect très étrange relevé par nos media naïfs et très avides de sensationnel.

Devant l'avalanche d'observations, l’étude si controversée des « ovni » ne devrait donc pas se voir seulement limitée à ce monde curieux dit des ufologues !!! (Rires !) ..

Il y a hélas, effectivement trop d’incompétences crasses constatées dans ce milieu !!!

Nous ne pouvons que constater l'existence de beaucoup trop de rêveurs et d'ignares souffrant de crises d’ego dans ce monde de passions. L’on peut aussi parfaitement comprendre que ce sujet soit si motivant par son coté merveilleux vis-à-vis de personnes trop crédules.

Mais rares sont ceux qui se creusent vraiment le cerveau pour essayer d’en comprendre logiquement un minimum et ainsi tenter d'en détecter les origines.

De plus, chacun étant attachés à sa propre croyance ou théorie du départ de sa propre information, l’on comprend alors avec amusement, les surprenantes discussions dérivant sur le pourquoi ou le comment de la chose.

A notre époque dite technologique, il existe vraisemblablement de nombreuses recherches sur ce sujet hors « web » et ce, dans de très nombreuses disciplines scientifiques. Recherches très souvent abouties sur la probabilité des origines. Recherches voulues aussi très discrètes, car il semble bien que le sujet demande encore d’acquérir beaucoup plus de sagesse et de réflexion avant d'oser seulement en faire une révélation officielle :



1- Les services de la Défense de très nombreux pays, savent depuis très longtemps à quoi s’en tenir sur ce sujet si médiatiquement controversé. Il nous faut être donc plus réalistes et bien comprendre qu’au temps de la fameuse guerre froide, chaque équipe de radaristes se devait de faire très rapidement la différence entre une alerte missile/agressif et un ovni. Une simple erreur d’interprétation aurait pu alors entraîner un cataclysme mondial.

La recherche de cette époque considérait également le sujet comme des plus confidentiel. Chacun cherchant plutôt à s'accaparer les formidables technologies observées.

La sécurité de l’ensemble notre monde de fous étant établie sur ce principe incontestable de recherche d'équilibre. C’est donc bien pour cela d’ailleurs, que certains hauts responsables sortiront plus tard l’excellent rapport "COMETA". Ceci afin de ne pas avoir à se retrouver plus tard, « accusés » d’incompétences ou d'incapacités en cas de révélation possible. (Voir cas de la Défense US/CIA.)



2- Du coté scientifique pur, l'on ne peut que constater qu'il y a suffisamment d’enregistrement en mesures physiques pour combler un simple chercheur de labo et ainsi, bien comprendre l’origine du dit phénomène.

Phénomène dont la surprenante technologie ne correspond absolument pas au niveau des capacités de notre civilisation terrestre actuelle.

Le plus surprenant, c'est que plus on avance dans la compréhension de ce sujet d'évolution, plus on se rend compte qu’il faut être doté de connaissances pluridisciplinaires pour bien appréhender l’ensemble du sujet. Ce qui obligerait logiquement à un travail de recherche par groupes. Les sources d’énergie possibles pour créer de tels champs magnétiques (Mesurés, enregistrés.) demandent à être étudiées par les spécialistes ouverts à de telles recherches. Recherches très spécialisées et demandant une vulgarisation encore bien trop abstraites pour les chercheurs passionnés du sujet. (Voir Théories de B.Heim.)



3- L'on constatera que la paléontologie elle aussi, se trouve bien ennuyée avec certaines incohérences dites génétiques. Les dernières découvertes en archéologie bousculent en profondeur, les bases si bien structurées imposées par les grands anciens. Notre évolution à la Darwin si contestée par les religions imposées, n’explique pas certains bonds évolutifs surprenants des humanoïdes terrestres du passé, ni certaines incompatibilités héréditaires constatées.



4- Les exemples des plus récentes découvertes sur les origines possibles de la vie dans notre si vaste univers, sont maintenant suffisamment établis pour chambouler l'ensemble des croyances dites créationnistes. En effet, il est maintenant prouvé que lorsque les conditions multiples sont précisément réunies, le processus "vie" s’enclenche obligatoirement.

La corrélation ADN/Argile étant même devenue des plus évidentes.

Cette révélation sur les origines du processus vie, se devrait donc elle aussi, d’être dispensée peu à peu par les media. Ceci permettrait de préparer notre humanité à une prise de conscience sur la réalité possible d’une vie extra-terrestre.

(Ref : Dossier « Pour la Science ».N°60.du Scientific American.)



5- Les traducteurs assyriologues modernes quant à eux, s’interrogent après certaines découvertes. Ce que leurs anciens ont pris pour des mythes car incompréhensibles à leur époque en fonction de l'évolution des sciences, se révèle à notre époque comme étant des informations des plus précises. Il est donc maintenant possible de comprendre avec nos derniers progrès scientifiques, les traditions orales transcrites sur les fameuses tablettes sumériennes. Les détails relevés sur les tablettes étant souvent d’une incontestable réalité. Les chercheurs se doivent donc de rester discrets avec leurs interprétations, car ils se trouvent dans une situation très délicate. Etant souvent rémunérés par des organismes religieux de différentes obédiences, ils ont compris qu’il leur fallait dés maintenant, distiller l’information discrètement. Ceci afin de ne pas être classés comme «les responsables » en cas de révélation et ainsi perdre leurs prérogatives financières.





6- D’autre part, le coté du monde dit politique se doit lui aussi d’être concerné et responsable. Mais comme ce milieu fermé à toutes cultures sur le sujet, serait l’organe principal du blocage au sujet d’une éventuelle révélation officielle et publique, l’on peut très bien comprendre son comportement statique face à l’éventualité d’une désorganisation des institutions.

L’appui discret du monde dit des scientifiques rémunérés par la République, étant alors une garantie de discrétion vis-à-vis de la stabilité des institutions.





7- Par contre, les différentes obédiences religieuses sont actuellement bien conscientes depuis les premiers temps de notre civilisation, de la révélation possible sur l'origine du phénomène. Leur comportement à travers les siècles est toujours des plus révélateurs.

Elles ont toujours tenté d’éliminer au cours des siècles, l’ensemble des documents qui auraient pu éventuellement prouver un polythéisme de base non identifié. Soit en détruisant systématiquement l'ensemble des archives des connaissances humaines antiques, soit en les cachant discrètement dans des lieux confidentiels.

Par exemple, depuis les dernières découvertes en astronomie concernant les nombreuses planètes extrasolaires, elles tentent discrètement de s’adapter à ces découvertes imprévues en reconnaissant sournoisement mais toujours en la minorant, la possible « pluralité des mondes habités ».



Voilà donc un bien trop rapide bilan. Bilan qui nous explique bien et sans contestation possible que le dit "panier de crabes" de l’ufologie, est encore là pour de nombreuses années.



Nota: Pour en revenir à ces fameuses plaquettes d’argiles de Sumer, découvertes dans les restes de bibliothèques incendiées, l’on peut reconnaître la chance extraordinaire de les avoir retrouvées si bien conservées. En effet, le fait de les avoir brûlées a donc permis de les conserver intactes. Etrange destin. !!!!

Le plus intéressant avec leurs traductions ardues, est que l’on peut rentrer dans les détails pour chaque paragraphe et ainsi, les placer en comparaison avec nos connaissances scientifiques actuelles. Ces descriptions sont trop précises sur certaines traductions. Elles s’accumulent et se confirment simplement pour nos chercheurs spécialisés en biologie génétique.



Incroyable destin de l'homme!



En conclusion, si l’on constate un manque voulu d’informations officielles sur le sujet, l’on peut analyser par contre, une recherche discrète dans de nombreuses directions. Les unes complétant étrangement les autres. Le constat actuel étant de respecter une certaine discrétion, car certaines populations de notre planète ne semblent absolument pas encore prêtes à de telles révélations. En effet, cela pourrait gravement déstabiliser leurs propres conceptions ancestrales et traditions religieuses.

Donc prudence et confidentialité semblent bien être maintenant à la base du problème constaté. Ceci afin de respecter les convictions si différentes de nos multiples congénères terrestres.

Voilà donc un bien trop rapide bilan. Bilan qui nous explique bien et sans contestation possible que le dit "panier de crabes" de l’ufologie, est encore là pour de nombreuses années.



A+JP
avatar
Mantell
Admin

Messages : 413
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: PETIT BILAN DE LA RECHERCHE ET DE L'INFORMATION SUR L'UFOLOGIE ACTUELLE

Message  martin jean-luc le Jeu 13 Mai - 9:11

Bonjour JP,

Notre gros probléme avec les ovni reste la comprehension du phénoméne,comment ca marche d'ou ca vient,et pourquoi, et comme le bon peuple crédule comme saint Thomas et en quête de merveilleux attaché a ses croyances, 2000 ans d'une civilisation du mensonge organisé par les dôgmes religeux Evil or Very Mad nos socités judeo chrétienne préférent, au risque de se trouvées un jour au pied du mur (Fatima) et de discréditer les témoins Very Happy en doux gogos ayant pris la planéte Venus ou les phares d'un tracteurs pour pour un ufo. Notre recherche reste donc confidentielle et le restera encore longtemps, face a une science qui résonne a la maniére des séctes pour ne pas avouée l'incompétence technologique de ses adéptes en la matiére. Arrow

A+ Martin

martin jean-luc

Messages : 47
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum